présentation

Nov 1, 2018 | activités, coopérative | 0 commentaires

v

La coopérative expérimente une formule de microferme. Adossée à la Ferme de la Patte d’Oie qui gère les grandes cultures (céréales…), elle développe ses activités sous forme d’ateliers : maraîchage, boulangerie, élevage, arboriculture, transformation, formation…

Nourrir notre village. Cultiver un monde solidaire

L’interaction entre les ateliers et la diversité de leurs productions permettent une meilleure valorisation des produits et stabilité des revenus. Leur combinaison crée des produits de plus grande valeur et un meilleur usage des ressources, les déchets des uns servent d’intrants à d’autres, par exemple. Les ateliers sont à la fois autonomes et solidaires. Là où un homme seul travaillait la terre, aujourd’hui 5 personnes, sans compter les stagiaires et apprentis, l’ont rejoint.

Et la terre s’en trouve mieux, elle aussi. Les méthodes régénèrent le sol et sa fertilité, ré-installent la (bio)diversité… Toutes les activités sont en bio… et même plus… L’attention portée au vivant donne au projet un sens qui dépasse l’aspect économique et crée un lien entre l’alimentation et la santé – physique et psychique – des hommes et de la nature. Cette sensibilité se retrouve jusque dans les statuts de la coopérative et sa finalité sociale.

Graines de Vie est un projet ouvert. De nombreux partenaires s’y sont liés de façon organique : réinsertion par le travail, formation à l’agriculture bio, pépinière de plants à repiquer, apiculteur, production de plantes tinctoriales, initiative de transition… D’autres partenaires, plus extérieurs, s’inscrivent dans des filières logiques liées aux productions de Graines de Vie ou de la Ferme. Par exemple, la Brasserie du Renard à Pécrot (achat de céréales, valorisation des drêches…), l’épicerie de Néthen (vente en circuit court, transformation…)…

Share This